A la une Sports
 

ES Sétif : Banouh, deuxième recrue

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.01.18 | 12h00 Réagissez


Le désormais ex-sociétaire de l’USMH, Hamza Banouh, est ententiste pour 18 mois. Après Aouadj (MCA), le joueur précité est la 2e recrue du club phare de la capitale des Hauts-Plateaux, durant ce mercato hivernal qui n’a pas connu, une fois de plus, le mouvement promis. Hormis le départ à titre de prêt de Chibane vers le MCO et les arrivées des joueurs susnommés, le champion sortant qui n’avait pas initialement ciblé Aouadj qui aura du mal à se frayer un chemin dans un poste «moyen» surbooké, n’a pas mis la main sur l’oiseau rare. Annoncé partant, Rachid Nadji qui n’a pas été épargné par les blessures va sans doute terminer la saison à Sétif.

D’autant plus que le mercato expirant demain à minuit ne fait pas les affaires des «vendeurs de rêves». Pour des raisons de santé, le préparateur physique du onze, Kamel Boudjenane, maîtrisant bien son sujet, vient de rendre le tablier. Il a été remplacé par Abdelouahab Boussaâda, une vieille connaissance de Benchikha dont la méthode basée sur la rigueur et la discipline fait, nous dit-on, grincer des dents certains «salariés» qui honnissent le professionnalisme pur et dur. Connu pour son intransigeance, le nouveau coach ententiste aura du mal à éradiquer des réflexes et comportements bien enracinés. S’il n’est pas soutenu par la direction du club, il risque d’emboîter le pas à Abdelkader Amrani n’ayant rien pu faire devant les adeptes de l’ordre établi.

Au volet technique, les partenaires de Zeghba préparent le match de coupe d’Algérie devant les opposer à la JSS demain à Béchar, où il n’est pas donné au premier venu de damer le pion aux gars de Fouad Bouali. Pour éviter la pression entourant la rencontre, qui s’annonce difficile pour le finaliste de la dernière édition, la direction du club sétifien a opté pour un avion spécial. Les Ententistes s’envoleront donc demain à 9h30 de l’aéroport du 8 Mai 1945 de Sétif. Ils regagneront la ville de Aïn El Fouara dans la soirée.

Le tartan arrive

Ayant fait couler beaucoup d’encre ces dernières semaines, le nouveau tartan du stade du 8 Mai 1945 de Sétif est arrivé. Les procédures bancaires, le transport maritime ainsi que les opérations douanières ont quelque peu ralenti l’opération se trouvant désormais dans sa phase finale.

Puisque les conteneurs de la couche de souplesse et du tartan fabriqués en Hollande et en Allemagne se trouvent à Sétif. Doté d’une épaisseur de 6 cm avec en sus une couche de souplesse, le nouveau rectangle vert dispose de caractéristiques se rapprochant du gazon naturel. Fabriquée par Feidel Turf Tarkutt, la nouvelle pelouse est, nous dit-on, la troisième au monde, après la première faisant fonction de terrain d’entraînement du Barca, et la deuxième posée en Angleterre. On apprend que les dimensions du terrain du 8 Mai 1945 vont être modifiées. Le périmètre vert mesurera 107x71m, en lieu et place des 105x58 m actuellement. «Sans langue de bois, c’est grâce au wali qu’on a pu régler ce dossier.

On va tout mettre en œuvre pour installer le nouveau tartan en un temps record. Pourvu que les conditions climatiques soient favorables», souligne Aziz Tahir, le DJS de Sétif.

Kamel Beniaiche
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie