Régions Kabylie Tiziouzou
 

Pénétrante autoroutière de Tizi Ouzou

Le premier tronçon livré en décembre

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.09.17 | 12h00 Réagissez

Le premier tronçon livré en décembre

La livraison de la première section de 10 km de la pénétrante reliant Tizi Ouzou à l’autoroute Est-Ouest au niveau de Djebahia (Bouira) sur 48 kilomètres interviendrait avant la fin de l’année en cours, selon des responsables du secteur des travaux publics.

Un suivi «régulier» du chantier est assuré par le ministère des Travaux publics et des Transports pour sa livraison dans les temps impartis, a-t-on indiqué. Lors de sa dernière visite dans la région, en juin dernier, le premier responsable du secteur, Abdelghani Zaâlane, a insisté auprès des entreprises en charge du projet sur l’impératif de livrer ce premier tronçon qui démarre de Tizi Ouzou et prend fin à la connexion de la RN 25 vers le sud, avant la fin de l’année 2017. L’Algérienne des autoroutes, le groupement d’entreprises algéro-turques, ainsi que les autorités locales, ont été instruits pour redoubler  d’efforts et de mettre en place tous les moyens nécessaires pour concrétiser tout au moins cette première partie du projet, qui permettra, à sa réception, de fluidifier le trafic routier sur l’axe Tizi Ouzou-Draâ El Mizan.

Ce projet, composé de  trois grandes parties, dont la plus importante est la première, qui est actuellement en réalisation. La deuxième section est «la plus difficile», selon des responsables du projet, compte tenu du relief et de la morphologie de la région. Le tracé traverse un relief montagneux et difficile nécessitant la construction de 37 ouvrages d’art, dont 21 viaducs et deux tunnels longs de 1660 mètres.
La troisième partie est celle du sud. Les autres contraintes ayant retardé les travaux sont liées aux oppositions des propriétaires de terrains et aux faibles moyens humains et matériels engagés. Selon une fiche technique de la direction des travaux publics, le projet est prévu sur 48 km, dont 35 km dans la wilaya de Tizi Ouzou et 12 km à Bouira.

Il renferme également 25 km de routes secondaires et de rampes, 7 échangeurs, 37 ouvrages d’art, dont 21 viaducs, ainsi que deux tunnels de 1660 mètres en réalisation dans les localités de Draâ El Mizan et Aït Yahia Moussa. Retenue dans le cadre du plan quinquennal 2010-2014, la pénétrante de Tizi Ouzou fait partie des projets de pénétrantes autoroutières devant relier l’autoroute Est-Ouest à plusieurs villes. Celle de Tizi Ouzou, qui a été annoncée en 2006, doit relier l’autoroute Est-Ouest depuis la sortie n°28 dans la commune de Djebahia à la ville de Tizi Ouzou à travers le massif du Djurdjura. La pose de la première pierre du projet a été effectuée par l’ex- Premier ministre, Abdelmalek Sellal, le 16 juillet 2013, alors que les travaux ont débuté officiellement en mars 2014 pour un délai de  réalisation de 36 mois. 
 

Ahcène Tahraoui
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...