Pages hebdo Portrait
 

Brahim Chergui deux ans déjà...

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 07.01.18 | 12h00 Réagissez


Il y a deux ans, le 7 janvier 2016, nous quittait à jamais le moudjahid Brahim Chergui. Né en 1922 à Aïn Khadra, dans la wilaya de M’sila, Si Brahim a consacré toute sa vie au militantisme. Dirigeant du PPA, puis du MTLD, il a occupé plusieurs postes de responsabilité politique avant le déclenchement de la guerre, à Biskra, Blida, Constantine, notamment sous l’étiquette du MTLD.

Il poursuivit son action au FLN dès 1954. Il a été chef politique de la Zone autonome et ami de Ben M’hidi. Si Brahim a consigné ses mémoires dans un livre paru en 2012 aux éditions Dahleb et ayant pour titre Au cœur de la Bataille d’Alger, période durant laquelle il fut arrêté et emprisonné jusqu’à l’indépendance.

Si Brahim laisse l’image d’un patriote sincère, mû par des convictions profondes et des idéaux de liberté, de justice sociale et d’égalité. A l’indépendance, il se retira de la scène politique pour mener une vie paisible au milieu des siens. Le 7 janvier 2016, il rendit l’âme à l’hôpital militaire de Aïn Naâdja. En ce triste souvenir, une pieuse pense est demandée à sa mémoire. 

Hamid Tahri
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie