Pages hebdo Magazine
 

jeudi 16 novembre 2017

«Il n'y a pas de cause unique du suicide»

Kamel Chachoua. Chercheur en anthropologie (CNRS) : «Il n'y a pas de cause unique du suicide» Réagissez

L’anthropologue, Kamel Chachoua, travaille depuis quelques années sur la question du suicide en Kabylie. Tout en soulignant les troubles psychiques ou des problèmes socio-économiques qui pousseraient à commettre l’irréparable (c’est, dit-il,  l’association et la réunion d’un ensemble de facteurs qui détermine telle ou telle personne à passer à l’acte). L’anthropologue précise qu’une part non négligeable des suicides féminins et masculins est liée à cet état d’injustice et d’inégalité juridique et psychologique flagrante entre les deux sexes en Algérie. Entretien.

 

Les années 1980, une décennie mitigée Réagissez

 

Ketchaoua retrouve sa splendeur Réagissez

Témoin de plus de quatre siècles d’histoire  tourmentée de l’Algérie, la mosquée Ketchaoua d’Alger, devenue église et cathédrale durant la colonisation française, s’apprête à rouvrir après des années de travaux.

dimanche 12 novembre 2017

Nouveaux supports en haut de l’affiche Réagissez

 

«Pour rester concurrentiels, l’innovation est le pivot de notre politique» Réagissez

Novasup est un groupe de communication algérien, fondé par Ryad Oussedik, dans l’optique de proposer au marché local des offres innovantes dans le secteur publicitaire. Le groupe s’évertue depuis à mettre en place des stratégies pertinentes et pérennes et conçoit des messages publicitaires idoines, s’adaptant aux aspirations de ses différents annonceurs...

samedi 11 novembre 2017

 
	Plusieurs artisans rencontrés ce week-end, lors de l’exposition de leurs produits au Salon de la Chambre de l’artisanat et des métiers de Béchar, nous ont fait part des entraves qu’ils continuent à subir dans l’exercice de leur métier.

Béchar : L’artisanat se meurt peu à peu Réagissez

L’un des pivots devant accompagner la relance du tourisme dans le sud du pays, à savoir la promotion des produits artisanaux, est plongé dans l’incertitude, malgré les déclarations rassurantes des pouvoirs publics.

jeudi 09 novembre 2017

«Demandez aux montagnes et aux rivières, elles révéleront votre nom…. .» Réagissez

Comment dire l’identité d’un peuple à travers les noms des personnes et des lieux ? C’est l’exercice périlleux auquel s’est risqué le professeur Farid Benramdane, chercheur au Crasc, lors d’une  brillante conférence tenue en marge du Salon international du livre d’Alger. Compte rendu.

 

In Amenas ou Aïn Amenas ? Réagissez

  Le clivage était devenu flagrant lors de l’attaque du complexe gazier de Tigentourine. Les médias algériens ou étrangers semblaient ne plus savoir s’il fallait prononcer «In Amenas» ou «Aïn Amenas».

 

Afrique, quel est ton nom ? Réagissez

C’est une question qui a longtemps taraudé Grecs, Phéniciens, Byzantins, Espagnols et Français. Par delà les mythologies, le professeur Farid Benramdane a  dévoilé, à l’occasion d’une conférence tenue en marge du Salon international du livre d’Alger (Sila), les résultats de ses recherches autour du  nom «Afrique».

 
«Beaucoup de cas de maltraitance sur les animaux sont enregistrés»

«Beaucoup de cas de maltraitance sur les animaux sont enregistrés» Réagissez

Dans cet entretien, docteur  Naziha Djedaini , membre de l'Association de protection et orientation  du consommateur et son environnement, met l’accent sur le phénomène de  la maltraitance des animaux. Une maltraitance qui se traduit  par l’abandon de l’animal, ou carrément sa torture. Docteur Djedaini constate lors de son activité habituelle dans un cabinet de vétérinaire, des  cas «de coups de couteau», «de bâtons et même des tirs de balles de chevrotine sur des chiens et chats», et ce, suite à une morsure ou une griffure. Elle met en garde sur le fait que plus de 32 espèces félines de par le monde son en voie de disparition. Notre interlocutrice revient également sur la législation qui n’arrive toujours pas à protéger  les animaux, bien que les textes existent.

 

La belle époque des années 1970 Réagissez

samedi 04 novembre 2017

 
	Le site, qui s’étale sur 65 hectares, n’a pas encore révélé tous ses secrets

Sur les traces de Thubursucu Numidarum Réagissez

Les vestiges de l’antique cité Thubursucu Numidarum, dans la commune de Khemissa (Souk Ahras), viennent de faire l’objet d’une mission archéologique  dirigée par des chercheurs universitaires avec comme objectifs la valorisation des richesses historiques et la quête de nouveaux indices susceptibles d’enrichir davantage les connaissances sur un site qui s’étale sur 65 hectares et qui n’a pas encore révélé tous ses secrets.

 

Aïn Séfra : Un patrimoine à valoriser Réagissez

Aïn Séfra, est-ce une source jaune à qui les premiers occupants donnèrent cet éponyme en s’inspirant de la couleur de la dune d’où elle surgit ? Ou est-ce qu’il y a là quelque chose de surnaturel ou de sacré ?

jeudi 02 novembre 2017

«Je préfère faire des sacrifices là-bas qu’ici»

 «Je vais me débrouiller», «j’aurais plus de chances pour réussir» ; ce sont des expressions répétées, le 29 octobre dernier, par les étudiants regroupés à l’Institut français d’Alger (ex-Centre culturel français d’Alger) pour passer le test de connaissance du français. Cette date a été fixée par l’administration du CCF pour prendre rendez-vous afin de passer le Test de connaissance de la langue française (TCF), en raison de la saturation du site dédié à cet effet, suite à la forte demande enregistrée. Cette mesure, qui n’a pas permis à ces étudiants de prendre rendez-vous, a remis au goût du jour un phénomène déjà connu dans les milieux universitaires (la fuite des cerveaux).

 

Emigrer pour étudier ou étudier pour émigrer ?

L’image d’un couac d’organisation à l’Institut français d’Alger a été reçue comme le reflet d’une jeunesse en fuite. Dans les faits, et sans vouloir nier une crise de confiance entre les jeunes et leurs gouvernants, la réalité, à en croire les  nombreux chercheurs et sociologues ayant travaillé sur l’émigration estudiantine, est plus complexe. A l’ère de la mondialisation triomphante, il serait peut-être plus judicieux de parler  d’ "internationalisation estudiantine" et de «mobilité des compétences». Le raz-de-marée annoncé des étudiants algériens en France n'est pas d’actualité. 

 
«Nous sommes ce que nous voulons être»

«Nous sommes ce que nous voulons être»

Coach et conférencier reconnu mondialement dans le domaine du développement personnel, Rachid Amokrane est auteur de plusieurs ouvrages de psychologie positive, notamment de Les Secrets de la réussite, Graines de succès, Graines de leadership et Graines du cœur. Il a aussi à son actif de nombreux articles et plusieurs audio- programmes sur les techniques de développement personnel. Président de Smarttek Consulting Inc., basée à New York, USA, et président de Smarttek Consulting Algérie, basée à Tizi N’Chrea, Bounouh, Rachid Amokrane est par ailleurs consultant auprès de hautes personnalités de divers horizons. Il nous parle ici du développement personnel et d’autres questions adjacentes. Ecoutons-le.

 

A Singapour, une «salle de la rage» pour évacuer le stress

Evacuer le stress après une mauvaise    journée au travail ? A Singapour, où salariés et étudiants sont soumis à une    forte pression, une «salle de la rage» permet de se défouler en cassant des objets avec une batte de base-ball. 

 
Les années des vignettes emblématiques

Les années des vignettes emblématiques

Moins de quatre mois après le recouvrement de son indépendance, l’Algérie s’apprêtait à fêter le 8e anniversaire du déclenchement de la guerre de Libération nationale.

 
Premier salon national de la philatélie

Premier salon national de la philatélie

 

12345678910 > >>

Tous les titres d'El Watan

Actualité

Benbaibeche à Ouargla : « L’heure de vérité a sonné pour ce gouvernement »

Quand se rencontrent la détermination à en découdre avec les partis traditionnels et une mouvance politique en quête de représentation à l’intérieur du pays, ça donne un meeting tout à fait inattendu pour ses propres organisateurs. 

Les gardes-côtes ont intercepté 286 harragas algériens

Ahmed Ouyahia à Blida : sous le signe de la superstition !

Abdelaziz Belaïd appelle depuis Ghardaïa à l’ouverture d’un large dialogue

Idjerouidène cède ses dernières actions : L’homme d’affaires David Gary Neeleman, nouveau propriétaire d’Aigle Azur

Secteur de l’énergie : Sonatrach lorgne une raffinerie en Italie

Proposée jeudi par la commission finances de l’APN : Vers la suppression de l’impôt sur la fortune

Meeting du secrétaire général du FLN à Constantine : Ould Abbès tacle Ahmed Ouyahia

La DRAG de Béjaïa à propos de l’affaire Amellou : «Nous avons bel et bien notifié le rejet»

Ils dénoncent «l’asphyxie financière du journal» : RSF et deux organisations tunisiennes solidaires avec Hadda Hazem

 

Sports

CSC 1 - MCO 0 : Sur un éclair de Abid

Stade Hamlaoui, affluence nombreuse. Arbitres : Boukouassa, Slimani, Abane Averts : Abid (CSC). Sebbah (MCO) Buts : Abid (58’) (CSC) CSC : Rahmani, Khadir, Benayada, Aroussi, Zaâlani, Sylla, Belkheir (Bezzaz 79’), Lamri, Abid, Dehar (Zerara 46’), Rebih (Cissé 90 + 1’) Entr. : Amrani MCO : Natèche, Toumi (Ferifer 89’), Ouchène, Gharbi, Lamali (Souibaâ 71’), Aouad (Saïd 84’), Bentiba, Bendjelloul, Sebbah, Heriat, Mekkaoui Entr. : Bouakkaz

Carton rouge : Grave omission de la LIRF

USMA - JSS : Hamdi rate son retour

USMBA : Boudjellal nouveau président

ESS - PAC : Faux pas interdit pour l’Entente

Arabie Saoudite : Neghiz débute par une victoire

 

Economie

Marché pétrolier : L’Opep focalise l’attention

Lancement de la jeune chambre de commerce algérienne du Canada

Production algérienne de pétrole : 66 000 barils de moins en octobre

Rémy Rioux. Directeur général de l’Agence française de développement (AFD) : «L’AFD souhaite contribuer à une croissance résiliente et durable»

Réduction de la production pétrolière : Quasi-unanimité sur la reconduction de l’accord

Prix du pétrole : La production US limite les gains

 

International

Il sera reçu aujourd’hui par le président français Emmanuel Macron : L’Arabie Saoudite «libère» Saad Hariri

Le Premier ministre libanais démissionnaire, Saad Hariri, sera bientôt «libre». L’Arabie Saoudite l’a autorisé à se rendre en France pour rencontrer le président Emmanuel Macron.

Crise au Zimbabwe : Fin de partie pour Robert Mugabe

Brèves....

Jeu trouble de l’Arabie Saoudite au Liban

Zimbabwe : Le sort de Mugabe en suspens

En bref…

 

Culture

La dépouille de l’artiste peintre Choukri Mesli au Palais de la Culture, à Alger : Vive émotion

Décédé lundi dernier dans un hôpital parisien suite à une longue maladie, à l’âge de 86 ans, l’artiste peintre algérien, Choukri Mesli, sera enterré, aujourd’hui, dans sa ville natale, Tlemcen. La dépouille mortelle du défunt — recouverte de l’emblème national —, a été acheminée, directement de l’aéroport international Houari Boumediène vers le palais de la culture Moudfi Zakaria.

Parution. Daksi à cœur ouvert, de Allaoua Daksi : Mémoires vivantes d’un révolutionnaire convaincu

Feriel Bouatta. Doctorante en sociologie et auteure de Islamo-féminisme. Des femmes relisent les textes religieux : Par le recours à l’ijtihad, elles sont à l’origine d’une véritable transgression dans l’exégèse islamique

Amin Khan. Poète et auteur : Nous avons l’obligation de faire l’effort de penser

Leila Aslaoui et Ziani Cherif Ayad au Café littéraire d’Oran

Slimane Benaïssa.Dramaturge : «Démonter la radicalisation par l’absurde»

 

Région Est

Projet des 328 logements LSP à Ali Mendjeli (Constantine) : Une partie livrée sans certificat de conformité

Les acquéreurs des 60 unités faisant partie du projet des 328 logements LSP de l’UV17, à Ali Mendjeli, réalisés par l’Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI), invitent le wali à rendre visite à leur cité, sollicitant son intervention rapide sur le site.

EL Eulma : Dernier hommage à Amar Rouaï

Célébration de la journée mondiale du diabète à Annaba : 3% des personnes dépistées sont diabétiques

Les médecins de la maison des diabétiques Larbi Khrouf, de l’Etablissement public de la santé de proximité (EPSP) Annaba ont organisé, hier, une campagne de dépistage du diabète gratuite au profit de la population locale.

Attribution des logements achevés à Jijel : Le 31 décembre fixé comme dernier délai

Les bénéficiaires des différentes formes de logements achevés dans la wilaya de Jijel peuvent espérer prendre possession de leur bien d’ici la fin de l’année en cours.

Skikda : Agression à l’arme blanche au Palais de justice

Djamel Ould Abbès à Batna : La mouhafadha appelle à un «cinquième mandat» !

La rencontre régionale de campagne du FLN, tenue vendredi en fin d’après-midi par Djamel Ould Abbès à Batna, a été un échec.

Biskra : Démantèlement d’un réseau de voleurs de véhicules

Pluies torrentielles à El Tarf : La wilaya face au pire scénario des inondations

Avec l’arrivée des intempéries du vendredi 10 novembre, 261 mm de pluie ont été enregistrés à El Tarf et 193 mm depuis le Bulletin météo spécial (BMS) de lundi 20 novembre, selon la station météo de la wilaya.

 

Région Ouest

Quatre habitations précaires rasées à la Pêcherie

Mostaganem : Plus de 2000 travailleurs étrangers recensés

Chlef : Les travailleurs de l’entreprise de nettoiement en grève

Tlemcen : Qui gère les communes ?

La fin du mandat électoral, des élus dont beaucoup ont été reconduits sur des listes pour le prochain scrutin du 23 novembre, a mis les communes dans une situation de terre en jachère.

USMBA : Boudjellal nouveau président

Mohammadia (Mascara) : Un cadre de vie précaire

Mohammadia est victime d’un abandon qui ne date pas d’hier. C’est une ville laissée pour compte. Les autorités locales qui se sont succédé n’ont rien fait pour préserver l’éclat de notre ville», a déploré, il y a quelques jours, un président d’une association à vocation agricole.

L’APC de Tiaret vient de l’annoncer : «L’eau de la fontaine de Aïn El Djenane impropre à la consommation»

Moins de dix jours après sa réouverture, le 1er novembre, après un aménagement du site qui l’abrite, pour une somme de 46 millions de dinars sur PCD, la mythique source de Aïn El Djenane, au centre-ville de Tiaret, suscite toujours la controverse.

L'ouest en bref :

 

Région Kabylie

Aït Zikki : Le projet du gaz naturel à la traîne

Le projet de raccordement en gaz  naturel des villages de la commune d’Aït Zikki, collectivité relevant de la daïra de Bouzeguène, à une soixantaine de kilomètres à l’est de Tizi Ouzou, peine à se concrétiser et semble pour le moment quasiment en panne.

La DRAG de Béjaïa à propos de l’affaire Amellou : «Nous avons bel et bien notifié le rejet»

Les toutes dernières affirmations de Abdelmalek Amellou soutenant que sa liste n’est pas écartée officiellement de la course pour les élections municipales du 23 novembre sèment la confusion.

Un train percute un camion à Bouira : 2 blessés

Un camion léger a été percuté par un train de transport de voyageurs, aujourd’hui jeudi vers 10 heures, faisant deux blessés, au niveau de la commune d’Ahnif, à 40 km à l’est de Bouira. 

Le recyclage, un créneau à développer

Le traitement des déchets n’est qu’un vain mot dans la wilaya de Boumerdès. Ainsi, seules huit entreprises ont été créées dans ce domaine dans le cadre des dispositifs du microcrédit.

 

Région Centre

Témoin de l’Histoire d’Alger : La mosquée Ketchaoua retrouve sa splendeur

L’âge du bâtiment initial, remodelé au fil des siècles, fait débat. Seule certitude, son existence est attestée dès 1612 sur le  «Plateau des chèvres» — «ketchaoua» en turc — qui lui a donné son nom, dans la partie basse de la Casbah d’Alger, un quartier classé au Patrimoine mondial.  

Cherchell : Une fuite des eaux usées empoisonne la vie des riverains depuis des mois

Une fuite des eaux usées irrigue « généreusement » la route qui relie deux importants quartiers populaires à l’Ouest de la localité côtière de Cherchell, en l’occurrence la cité « Mahem » et l’agglomération de Sidi M’hamed Lemghith.  

Boufarik : Le cinéaste Mahmoud Zemmouri inhumé dans sa ville natale

Médéa : 68 affaires au menu de la session criminelle

La session criminelle de l’année judiciaire 2017/2018 de la cour de Médéa, qui s’ouvrira aujourd’hui et s’étalera jusqu’au 19 décembre, aura à juger 68 affaires, qui ont été enrôlées par le greffier de la première instance du tribunal criminel.

 

Région Sud

Trafic de spiritueux : Arrestation d’une jeune femme à Tamanrasset

Dans le cadre de la lutte contre la commercialisation de marchandises prohibées, les éléments la brigade de lutte contre le trafic de drogue et de protection des mœurs relevant de la police judiciaire de la wilaya de Tamanrasset ont opéré une saisie d’une quantité non négligeable de spiritueux. 

Louisa Hanoune à Ouargla : «Nous n’avons aucune confiance dans ce gouvernement»

Louisa Hanoune a gratifié Ouargla d’un meeting percutant et porteur de messages forts. Un long plaidoyer pour les franges sociales faibles et défavorisées.

Ghardaïa : un dangereux affaissement de la route à Béni Izguène

C’est un miracle qu’il n’y ait eu aucun véhicule qui ne soit tombé dans la large et profonde crevasse qui a commencée à prendre forme la nuit du vendredi au samedi. 

 

Contributions

Oghestin El Annabi

Par Chérif Bennadji Université d’Alger 1 ancien médersien

Zahir Battache : Consultant à l’Institut national du travail (INT) : Evolution de la législation du travail en Algérie (1re partie)

 

Etudiant

Innovation et recherche scientifique : Les universités ne déposent que cinq brevets par an

Le projet sur la recherche scientifique en préparation par le ministère de l’Enseignement supérieur s’oriente vers la dissolution de 300 à 400 laboratoires dans les différentes institutions du secteur, car il est, entre autres, reproché aux universités de se complaire dans la recherche académique au lieu de s’orienter vers celle technologique qui se couronne par des brevets d’invention, inexistants sur le marché économique et industriel.

Réponse de la rédaction du supplément étudiant

 

Auto

Renault : Les ventes de VU ont augmenté de 40% depuis 2011

Les ventes mondiales de véhicules utilitaires du groupe Renault ont augmenté de 40 % depuis 2011, atteignant un nouveau record historique en 2016 (434 000 unités).

Sous-traitance industrielle : Somifam pour l’usinage de qualité

 

Environnement

Célébration de la journée mondiale de l’environnement : Jouer à fond la carte de la sensibilisation

Fatima Zahra Zerouati, ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, a donné récemment le coup d’envoi des préparatifs de la célébration de la Journée mondiale de l’environnement prévue le 5 juin 2018, sous le thème «Vers une richesse environnementale durable».

Climat : Deux Skikdis à la COP 23

 

France-actu

Rapport du Secours catholique : Les étrangers, plus pauvres que les pauvres

La France est loin d’être un eldorado. Les étrangers qui viennent s’y réfugier en font l’amère constatation en rejoignant les rangs de la population pauvre française, dont le chiffre, selon le Secours catholique, dépasse le million et demi de personnes, secourues par ses antennes à travers le pays, hommes, femmes et enfants.

Daniel Verger. Cadre du Secours catholique : «L’accueil des étrangers en France n’est pas digne»

 

Histoire

Histoire : Récit d’un révolutionnaire

Aujourd’hui, Amar Akli Dris est âgé de 90 ans. Il a publié un livre sur l’histoire du mouvement national et les faits d’armes de la guerre de Libération. Son témoignage et son vécu révolutionnaire apportent au lecteur des éclairages sur la Révolution.

Basta Arezki: Un militant de la 1ère heure méprisé, oublié.

 

Multimédia

15e édition du Med IT El Djazaïr : Transformation digitale et business

La 15e édition du Med IT El Djazaïr, le Salon international des technologies de l’information, a été marquée par une forte participation de marques nationales et internationales. Il a été organisé à Alger du 15 au 17 novembre au palais de la culture Moufdi Zakaria et a regroupé les principales entreprises algériennes et étrangères du secteur des technologies de l’information et de l’informatique, avec pour thème «La transformation digitale».

Condor Electronics : Lancement de deux nouveaux modèles

 

Portrait

Mahmoud Guendouz : ancien capitaine de l’équipe nationale de football : «La parole est à la décence !»

«Il n’y a pas d’endroit où l’homme est plus heureux que dans un stade.» (Albert Camus)

Damerdji Mohamed. 82 ans, ancien militant de la cause nationale, activiste social et culturel : La Casbah, les bombes et les seringues

 

Santé

Célébration de la journée mondiale du diabète à Annaba : 3% des personnes dépistées sont diabétiques

Les médecins de la maison des diabétiques Larbi Khrouf, de l’Etablissement public de la santé de proximité (EPSP) Annaba ont organisé, hier, une campagne de dépistage du diabète gratuite au profit de la population locale.

lutte contre le diabète : Coopération entre LAD Pharma et les Cubains

 

Arts et lettres

Disparition.L’artiste peintre Choukri Mesli : Couleurs et mouvement

Il a laissé des traces visibles. Qui ne connaît pas, par exemple, sa fresque de 100 m2 en carreaux de tôle émaillée près du Parc Sofia d’Alger ? Ou encore celle en faïence sur la façade de la Maison de jeunes d’Hussein Dey ? Ou cette statue à Bouzaréah, hélas cachée par un kiosque ! Convaincu que l’art devait occuper la rue, il fut un précurseur de l’art urbain qu’il aurait tant aimé développer dans notre pays. 

Fronton : Anonymous de la culture

 
le dessin du jour
LE HIC MAZ
impact journalism days

 

Mes infographies

Chroniques
Point zéro Repères éco
El Watan Magazine

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie