A la une Actualité
 

Célébrer Yennayer pour soutenir l’école de Tamazight INAS de Montréal

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 12.01.18 | 20h17 Réagissez

La célébration de Yennayer est, depuis 2013, l’occasion pour l’école de Tamazight INAS de Montréal  d’organiser une levée de fonds lui permettant de continuer l’enseignement à ses 80 élèves venant de la métropole et de ses environs.

C’est ce samedi que rendez-vous est donc donné au public composé principalement de membres de la communauté kabyle et berbérophone mais ouvert aux autres communautés pour une soirée conviviale digne des traditionnelles et millénaires veillées de Yennayer en Afrique du Nord, le tout autour d’un couscous et d’un programme musical.

« Cette levée de fonds est importante pour notre école. Elle est notre principale source de financement », explique Oussaid Saidoun, président de l’association INAS.

L’Association INAS fondée en 2009 a mis sur pied une école du week-end pour enseigner tamazight afin de « réponde au besoin de la communauté qui désire transmettre sa langue à ses enfants ». Le programme s’adresse aux adultes aussi.

Ailleurs au Canada, à Ottawa, l’Association culturelle amazigh d’Ottawa-Hull (http://acaoh.ca/) dispense depuis une quinzaine d’années des cours de tamazight les fins de semaine pour les enfants dans le cadre du Programme des Langues Internationales de la province de l’Ontario.

A noter aussi que d’autres associations célèbrent Yennayer à Montéral  comme l’Association culturelle Zerfa Chaouie Québec ou le Centre amazigh de Montréal (CAM), entre autres.

 

Plus : https://www.facebook.com/EcoleInas/

S. Ben
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie